MEDACTHU

L'intérieur d'un camion de pompiers qui sera bientôt transformé en clinique mobile

Un meilleur accès aux soins pour les populations les plus vulnérables du Gouvernorat tunisien de Kasserine

(Publié le 30 septembre 2013)

Le 27 septembre dernier, le Conseil Régional a accordé son soutien à l’association Santé Sud, porteuse d’un nouveau projet. Son objectif : permettre aux personnes isolées et vulnérables du Gouvernorat de Kasserine de bénéficier des soins de santé de base.

Le système de santé du Gouvernorat de Kasserine, dans sa conception actuelle, n’est pas en mesure de satisfaire les besoins qu’éprouve une grande partie de la population en termes de soins essentiels. C’est notamment le cas de certaines femmes, vivant dans des zones reculées, qui ne reçoivent aucun soin gynécologique ni ne bénéficient de suivi durant leur grossesse. Ce projet cible donc particulièrement les populations des districts reculés d’Hassi El-Farrid et d’El Ayoun : il s’agit de populations rurales, pauvres, éloignées des dispositifs de santé, et parfois atteintes de maladie chronique comme le diabète.

 

Deux actions sont prévues par Santé Sud. La première consiste à organiser au mieux et à améliorer les soins prodigués dans les Centres de Santé de Base présents sur le Gouvernorat. La seconde vise à créer un système de « cliniques mobiles », dans le but d’aller directement au contact de ces populations afin de leur permettre de bénéficier de soins de base.

Cette opération sera menée par Santé Sud en collaboration avec l’association Médecins du Monde Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que la Direction Régionale de la Santé à Kasserine. L’association Pompiers Solidarité Actions s’engage, quant à elle, à fournir des véhicules afin de créer au plus vite ces « cliniques mobiles ».

 

Ce projet s’inscrit dans le contexte de l’accord de coopération signé en 2012 entre la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Gouvernorat de Kasserine et veut répondre aux attentes prioritaires de cette région de la Tunisie dont l’accès aux soins fait partie.



    © Rgion Provence-Alpes-Cte d'Azur 2007