MEDACTHU

La Région poursuit son action au bénéfice des réfugiés syriens par un nouveau partenariat avec l’ONG ACTED

(Publié le 20 juin 2013)

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a décidé, voici six mois, d’intervenir pour venir en aide aux réfugiés syriens accueillis dans les pays frontaliers de la Syrie, en proie à la guerre civile.

L'aide de la Région PACA s'est concentrée sur le camp de Za’atari en Jordanie, qui accueille aujourd’hui entre 130 000 et 150 000 réfugiés syriens, alors qu'il en accueillait 50 000 en 2012.

Avec l’augmentation du nombre de réfugiés, les conditions d’accueil des personnes se dégradent très rapidement. Celles-ci se trouvent, parfois depuis plus d’un an, dans ce camp dans des conditions de vie extrêmes, ce qui est dévastateur pour l’ensemble de cette population, et en particulier pour les publics fragiles tels que les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore les personnes handicapées qui n’ont que faiblement accès, voire pas du tout accès à des services organisés de santé notamment.

Cette situation a été formellement constatée par la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur dans le cadre d’une mission d’expertise coordonnée par l’organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) au mois de mars dernier. Elle a pu, lors de ses déplacements dans les camps de réfugiés et, plus précisément dans celui de Za’atari, constater la gravité de la situation et la nécessité de répondre à des besoins de première nécessité.

Cette mission d’expertise a amené les représentants de la Région PACA à identifier les opérateurs de l’aide humanitaire présents dans ce camp de réfugiés et parmi ceux-ci l’ONG française ACTED (Agence d’Aide à la Coopération Technique Et au Développement). Des contacts ont été établis avec cette ONG qui réalise un important travail auprès des réfugiés.

Les équipes d’ACTED sont mobilisées depuis un an, dans le nord de la Jordanie, aux côtés de ces populations et des communautés hôtes, en lien avec l’ensemble des opérateurs de l’aide humanitaire, internationaux et locaux.

En partenairat avec l’ONG, la Région PACA apporte son soutien à une opération visant  à «Assurer un accès durable au savon pour les réfugiés syriens dans le camp de Za’atari ».

ACTED est en charge de la distribution de savon dans ce camp. Le savon constitue un élément clef pour l’hygiène personnelle et un moyen de prévention crucial pour prévenir de nombreuses maladies. Malgré l’importance d’assurer un accès constant au savon (selon les standards SPHERE, chaque personne devrait avoir accès à 250 grammes par mois), ACTED n’est pas en mesure d’effectuer une distribution constante en raison d’un manque de fonds de la part d’UNICEF. Ainsi, afin d’assurer l’accès au savon ainsi que de donner les moyens à la population réfugiée de répondre à ce besoin primaire, ACTED propose de créer des coopératives de savons, qui disposeront d’un espace dédié à la production de savon. L'action permettra de produire à la fois du savon à l'huile d'olive pour le corps et le lavage des mains, ainsi que de l’huile de tournesol pour le lavage des vêtements et des ustensiles de cuisine. Cette action visera à répondre aux standards SPHERE en fournissant à chaque personne résidant dans le camp 250 grammes de savon par mois. Afin de produire le savon, ACTED prévoit d’employer des femmes réfugiées, qui recevront les matières premières nécessaires via ACTED. Le savon produit sera ensuite racheté par ACTED, grâce au financement de cette action, et distribué à la population dans le camp afin d’assurer un accès constant au savon et de soutenir les activités de promotion de l'hygiène d'ACTED.

 

 



    © Rgion Provence-Alpes-Cte d'Azur 2007